Bocaux pour une cuisine zéro déchet

Les 8 indispensables pour une cuisine zéro déchet

Breadcrumb Navigation

Pour vous lancer dans le zéro déchet, pourquoi ne pas démarrer par la cuisine. Je trouve qu’il s’agit du poste le plus simple à mettre en oeuvre. Voici sans plus tarder, les accessoires indispensables pour avoir une cuisine zéro déchet.

1. Les perles de céramique

Fini les bouteilles d’eau en plastique grâce à ces petites perles qui permettent de filtrer l’eau tout en enlevant le goût désagréable de l’eau du robinet. Pour le coût d’environ 10 packs d’eau, vous avez une solution qui va vous durer plusieurs années, plutôt économique non? Sans compter la quantité de plastique que vous éviterez.

Perles de céramique

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces perles filtrantes, j’en parle dans cet article : Les perles de céramique : la solution révolutionnaire pour remplacer les bouteilles d’eau en plastique

2. La gourde en inox

La gourde en inox est complémentaire des perles de céramique puisqu’elle permet de transporter l’eau que vous aurez filtrée n’importe où, que ce soit au travail, au sport ou encore à l’école.

Il existe tellement de marques, de modèles et de contenances différents, que vous n’aurez aucun mal à trouver votre bonheur, j’en suis sûre, si ce n’est réussir à choisir parmi les différents modèles tous aussi beaux les uns que les autres.

3. L’essuie-tout réutilisable

Un peu d’eau renversée, hop une feuille d’essuie-tout, besoin de s’essuyer les mains ou la bouche, c’est une nouvelle feuille que l’on prend. Sans s’en rendre vraiment compte, on peut très vite vider un rouleau d’essuie-tout et au final ça fait beaucoup de feuilles de papier gaspillées pour rien vous ne trouvez pas?

L’alternative se trouve donc dans les feuilles d’essuie-tout réutilisables. Ces feuilles sont composées d’un tissu éponge qui permet d’absorber le liquide renversé par exemple. Il suffit ensuite de les passer en machine et le tour est joué!

Personnellement, j’ai choisi les feuilles d’essuie-tout lavables de Koticousu car on peut choisir le motif, la matière du tissu absorbant et on peut choisir de faire installer ou non des pressions afin de les disposer en rouleau. En plus d’être fabriqués en France, ces essuie-touts lavables sont certifiés Oeko-tex et/ou Gots. (pssssst, en passant par ce lien, vous bénéficiez d’une réduction de 15% sur votre commande avec le code TAIAOLI si jamais ça vous dit, je dis ça, je ne dis rien😉)

4. Les éponges lavables ou Tawashis

Pour ce point, il y a deux écoles. D’un côté ceux qui optent pour les Tawashis (éponges confectionnées à partir de tissu récupéré d’un vieux tee-shirt, de chaussettes ou de collant) et ceux qui optent pour une éponge lavable.

Dans les deux cas, on trouve de nombreux tutoriels sur internet pour réaliser vos propres éponges ou tawashis, ou alors vous pouvez aussi décider d’en acheter.

Là aussi, il existe beaucoup de modèles, avec ou sans rembourrage, éponge douce ou avec un côté grattant fait le plus souvent en toile de jute. Là aussi j’ai opté pour celles de Koticousu.

Eponges lavables Koticousu

5. Les sacs réutilisables et les sacs en tissu

Afin d’éviter les sachets en plastique, il existe plusieurs types de sacs à avoir : le sac réutilisable à glisser dans son sac (très utile pour des petites courses), le grand sac cabas (qui peut être réutilisé de très nombreuses fois lorsque vous allez faire votre plein de courses) et les sacs à vrac en tissu pour y mettre vos fruits et légumes, céréales, pâtes, etc.

6. Les bocaux et boites hermétiques

Essayez autant que possible d’acheter en vrac. Si vous habitez dans une grande ville, vous avez très certainement plusieurs boutiques de vrac autour de chez vous. Pour ceux qui habitent en campagne, les grandes surfaces ou les magasins bio, proposent de plus en plus des rayons vracs. En plus de faire des économies, votre poubelle vous dira merci!

Les bocaux et boites hermétiques vous permettront, une fois rentré chez vous, de conserver les produits vrac. A vous de choisir ensuite si vous souhaitez les laisser apparents ou si vous préférez les ranger dans vos placards.

Bocaux sur étagère

7. Les beewraps

Il s’agit de morceaux de tissu enduits de cire qui permettent de remplacer le film étirable. Idéal pour emmener un sandwich ou pour couvrir un plat. Attention toutefois à le laver à l’eau froide pour ne pas que la cire s’en aille.

Il existe pleins de tutoriels pour apprendre à le réaliser vous-même ou alors vous avez aussi la possibilité de l’acheter déjà tout fait.

8. La Charlotte alimentaire

Un peu dans le même principe que le beewrap, la charlotte alimentaire sert à couvrir les plats afin d’éviter le film plastique. La différence se situe au niveau de l’entretien. Généralement faite à partir d’un tissu enduit, elle peut être nettoyée à l’eau chaude. Il faudra également plusieurs tailles pour vos bols ou saladiers. Là aussi, il existe une montagne de tutoriels pour apprendre à réaliser votre charlotte alimentaire vous-même ou vous pouvez l’acheter.

Ma liste de produits indispensables pour une cuisine zéro déchet s’arrête ici. N’hésitez pas à partager avec moi quels sont vos indispensables pour une cuisine zéro déchet.

A très vite 😉

*Cet article contient des liens affiliés. En achetant via ces liens, vous soutenez mon travail de blogueuse et je vous en remercie !

Les 8 indispensables pour une cuisine zéro déchet
Vous aimez cet article? Aidez-moi en le partageant sur Pinterest.
Cliquez pour noter cet article
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.